21 mai 2008

Interpellation du collectif aux Ministères de la république en charge du PDES (programme de Développement Economique et Social)

Toujours dans le cadre de la conférence d’état concernant le PDES qui  s est tenue à Koulikoro le 17 mai 2008, le collectif dans son interpellation spontanée et inattendue a proclamé les points suivants qui concerne les violations de droits du groupe Tomota dans le cas de Huicoma :

-         l’absence de mise en place du plan social qui aurait du être négocié avec les travailleurs dans un délai de 60 jours (2 mois).

-         La non assistance de l’état malien pour les cas de litiges entre Tomota et les travailleurs, comme le stipule le protocole d accord signé par les deux parties.

-         Le bradage de Huicoma au lieu d’une privatisation réfléchie et adaptée.

Le collectif exige donc face a cela tel qu’il avait été déclaré sur la place publique lors du meeting du collectif le 07 mai 2008.

-         l’application du plan social sans conditions

-         la reprise de huicoma par l’état malien et sa remise en marche

-         la réintégration de tous les travailleurs et les licenciés sans conditions

Cette fois cependant une lettre sera remise au Président lui-même par l’intermédiaire de Mr Diane Ahmed Semega. Le collectif attend maintenant une prise de position du gouvernement en vu du procés qui se tiendra sous peu entre les travailleurs de Huicoma, l’état Malien et le groupe Tomota.

Posté par CTLHK à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Interpellation du collectif aux Ministères de la république en charge du PDES (programme de Développement Economique et Social)

Nouveau commentaire